Perdu en Asie 9 – Pierre Nadeau, un forgeron de sabre formé au Japon

pierre nadeau frogeron de sabre japonais

Dans l’émission cette semaine, on rencontre Pierre Nadeau, un québécois forgeron de sabre traditionnel formé au Japon. C’est un des rares spécimens à avoir eu la chance de suivre une formation dans cet art ancestral. Il nous parle de son expérience. Pourquoi a-t-il mis en veille ses études universitaires en haute étude commerciale pour devenir apprenti forgeron dans un ‘bled’ perdu du Japon ?

Lire
podcast expat asie philippines podcast expat asie cambodge

pierre nadeau forgeron sabre japonais En débarquant au Japon le soir même, je me suis senti chez moi, je me suis dit « Wow ! Je suis bien ici », je ne trouvais pas ça exotique ou quoi que ce soit, la façon dont les gens se comportent et l’environnement, tout était « wow ! ».

De mon côté, je vous propose l’introduction de mon guide « coût de la vie, expatriation, voyage et retraite en Asie ». Je vais tenter de vous aider à savoir où voyager, travailler ou prendre sa retraite. S’offrir une nouvelle vie, des horizons différents, sans avoir à trop se prendre la tête ni cesser de vivre de façon épanouissante. Pour le reste, c’est du bonheur et de la musique.

Cette semaine, j’étais dans le « gros jus ». Ma femme a obtenu une subvention du gouvernent singapourien pour l’amélioration de ses infrastructures, alors elle s’est équipée de tout un poste informatique pour tous ses professeurs. Ah oui, je ne sais pas si je vous l’avais dit, elle a une compagnie qui vend des cours aux écoles maternelles privées de Singapour. Des cours de « speech and drama » anglais et chinois. Ça marche plutôt bien ici, et ce malgré le fait que le pays possède un taux de natalité parmi les plus bas au monde. (Lisez un de mes papiers sur Singapour si vous êtes curieux d’en savoir plus : le système de santé singapourien, avoir un bébé à Singapour). Les gens dépensent un maximum pour l’éducation et les trucs pour enfants. Bref, ses affaires vont bien, fin de la parenthèse. Donc j’ai dû lui installer des trucs sur quelques ordinateurs et râler après « windoze hate », ce qui a retardé un peu la livraison de ce podcast.

De mon côté, je n’ai pas pu résister à l’offre de me procurer un autre MacBook. C’était une offre dure à refuser. Bang ! Bang ! Bang ! Je me voyais déjà attablé en « yuppie » dans un Starbucks singapourien avec mes deux MacBooks sur la table. J’aurais été la coqueluche de tout le café, mais je me suis soudainement souvenu que je n’étais pas « yuppie » et que j’étais marié… Non sérieusement, j’ai décidé de prendre le plus petit, 11 pouces, et le plus performant. Un netbook de travail avec assez de puissance pour faire tourner les mêmes applications que son grand frère MacBook Pro. Ok, désolé, je me suis emporté. Maudit virus, sors de mon corps, ce n’est pas une émission d’informatique (bien qu’ils soient fabriqués en Asie) et je t’ai dit de la mettre en veilleuse.

 

Les liens en rapport avec le podcast :

soulsmithing.com le site officiel de Pierre Nadeau forge traditionnelle des sabres japonais

12 ans au Japon, une entrevue qui nous aide à comprendre le vrai visage du Japon moderne

Voyagecast 29 : du kawaii, des yakuza et du karaoké !

Cout de La vie www.numbeo.com/cost-of-living/
Il y a eu beaucoup d’action en Asie depuis notre dernier « show » :

La visite de la première dame des États-Unis en Chine, curieusement on voyait bien le Tiananmen Square, il n’y avait pas trop de smog sur les photos. Il faut croire que le vent devait être dans la bonne direction.

Il y a toujours des étincelles dans la mer de Chine du sud entre la Chine et les Philippines, les Chinois joues aux baveux en envoyant des bateaux militaires frôler les frontières. Espérons que ça en restera là et qu’il n’y aura pas d’événement fâcheux.

 

La disparition du vol MH370

pierre nadeau forgeron sabre japonais Le vol MH370 de la compagnie aérienne Malaysia Airlines effectué par un Boeing 777 entre Kuala Lumpur et Pékin a disparu au-dessus du golfe de Thaïlande le 8 mars 2014. L’appareil transportait 239 personnes, portées disparues jusqu’au 23 mars. L’avion se serait semble-t-il abîmé dans l’océan Indien.

 

 

Cette nouvelle catastrophique a mobilisé les fils d’actualité du monde entier et les médias sociaux sans arrêt depuis la disparition de l’avion. L’événement a tellement rempli la vie des gens de façon virtuelle qu’il est devenu banal. Les « wannabes » vedettes du web faisaient des blagues et des montages photo avec ça, les médias faisaient des nouvelles avec pas de nouvelle, un paquet d’hypothèses farfelues dans un seul but : donner à manger à notre curiosité, notre soif de sensationnel. Le réflexe de tous les médias des pauvres qui veulent avoir un peu d’attention en utilisant des mots-clés, en l’occurrence MH370.

pierre nadeau forgeron sabre japonais

La classe est restée au vestiaire, de fausses nouvelles, des mises à jour inutiles, la création de jeux et un paquet de choses déplacées pour parler d’une catastrophe où des centaines de gens étaient portés disparus.

 

Le fond de cette histoire est inquiétant si l’on nous raconte la vérité.

– Il n’y a pas de contact radio avec les avions dans l’océan et dans plusieurs endroits de la planète. Selon ce qu’on nous rapporte de l’enquête, personne ne peut repérer un avion avec précision dans la zone de disparition.

– Quelqu’un ment quelque part avec la concentration de pays musulmans autour de cet endroit, notamment la Malaisie, l’Indonésie et les Philippines. Ces pays possèdent tous des foyers potentiels isolés de fanatiques radicaux prouvés. Je doute fortement qu’aucun satellite n’ait rien capté ou n’espionne pas tous les mouvements dans cette partie du globe.

– Soyons honnête, qui va dire qu’il a des images satellites ou autres informations recueillies lors d’une opération d’espionnage ?

– Une autre chose incroyable, la boîte noire à batterie ne contient que les 2 dernières heures de conversation dans le cockpit et d’autres informations sur le vol. Elle émet un pauvre « bip bip » pour signaler sa présence. ‘Find my blackbox’ comme application iPhone ça n’existe pas. Un avion de plusieurs dizaines de millions avec des centaines de passagers, on devrait savoir ou il se trouve en temps réel.

– L’utilisation de 2 passeports volés deux ans auparavant qui n’ont jamais été détectés.

– Le véritable passeport iranien d’un des faussaires comportait 19 passages en Thaïlande. Pas de problème, aucune question, welcome to Thailand.

– L’aéroport de Kuala Lumpur, les agents de sécurité et les douaniers sont presque sommeillant. Les appareils de balayage des bagages sont presque poussiéreux. Par contre, ils paniquent plus sur le contrôle des bagages à main et le poids que d’autres choses.

En 2014, c’est quelque chose de surréaliste après toute la polémique sur la NSA et l’espionnage sur tous les réseaux imaginables et les événements du 11 septembre. On verra la suite, mais je suspecte que les contrôles seront plus serrés en Asie à l’avenir suite aux pressions de sécurité mondiale avec les États-Unis en tête de liste. Dommage, j’aimais la légèreté des contrôles, rien à voir avec la rigidité communiste des aéroports nord-américains.

bobby Dennie

GetLostinAsia est édité par Bobby Dennie un canadien amoureux de l'Asie basé à Singapour qui couvre le terrain depuis 2007. visitez la page a propos GetLostinAsia is edited by Bobby Dennie a Canadian based in Singapore. I am a South East Asia travelling Junkie.I am writing and discovering asia since 2007.

More Posts - Website

Follow Me:
Google PlusFlickrYouTube

Related posts:

Facebook Comments