Konglor une grotte de 7km, Khammouane province pres de Tha Khaek au Laos

Kionglor Laos 7km cave

 

Une semaine à se la couler douce dans une villa à Krabi http://www.kaleane.com/ en Thaïlande. Une bonne expérience pas trop chère qu’on soit en groupe ou en famille. À peine 20-30 $ par personne en basse saison. Pour la piscine, la vue sur la mer et bien d’autres petites douceurs. On peut se planifier un séjour sur mesure à prix raisonnable. Ensuite, on a pris l’avion de Phuket vers Udon Thani. Un bon moyen d’aller au Laos à un prix raisonnable. Arrivé à destination,  il ne reste plus qu’à prendre un bus ou un taxi pour rejoindre le pont de l’amitié et traverser la frontière entre la Thaïlande et le Laos. C’est beaucoup plus rapide et plus convivial que le train de nuit depuis Bangkok.

dsc02146

Vientiane, la capitale du Laos, change rapidement. Le charme du désorganisé et rustique qui la définissait a laissé sa place à une ville en plein changement, vers le présent et le futur. Les choses se passent à une vitesse constante. En seulement 5 ans, j’ai vu beaucoup de progrès, beaucoup de choses disparaître et de nouvelles choses mieux construites y faire leur apparition. Les jeunes ont les yeux ouverts sur l’avenir et ils ont soif de connaissance. Ils comprennent qu’avec l’anglais et des connaissances techniques, ils auront un avenir plus florissant que dans les rizières de leurs grands-parents. La ville se rafraichit, mais elle n’est pas encore la plus grouillante d’Asie et elle est toujours aussi poussiéreuse.

 

On a découvert un nouvel endroit unique qui vaut la peine d’être vu. À 3-5 heures de route au sud de Vientiane se trouvent les grottes de Konglor, dans la province de Khammouane.

 

Un peu de théorie sur Khammouane et Tha Khaek au Laos

La province de Khammouane est souvent utilisée par les voyageurs comme passage entre la Thaïlande et le Vietnam, en direction de destinations plus populaires comme les 4 000 îles ou Champassak. Pourtant, Khammouane a un meilleur potentiel en termes de trekking et d’excursions que le reste du sud du Laos. Le mauvais état des routes et le manque d’infrastructures freinent sont plein développement touristique.

dsc02070

Loin, sur des petites routes sinueuses, montagneuses, au coeur du milieu rural endormi dans le temps, on trouve la guérite du parc. On nous charge un petit prix d’entrée pour notre véhicule pour le parc avant de nous stationner sur un terrain accidenté. Décidément, cet endroit n’est pas l’attraction la plus populaire auprès des autobus de touristes. Le comptoir pour payer l’admission nous demande 100 000 kips par bateau et 5 000 kips par personne, soit environ 15$. On peut louer des lampes frontales et autres accessoires pour 1 dollar. Je vous conseille d’en prendre, car la grotte est sombre.

 

On entre dans la grotte Konglor. Son orifice d’entrée de dimension ordinaire cache une immense salle de calcaire impressionnante. La nature saura toujours nous impressionner. Il devait y avoir une grosse rivière qui y coulait jadis pour faire une ouverture de cette envergure dans la pierre. J’étais loin de me douter que nous allions naviguer à l’intérieur, alors je suis venu avec ma petite fille de 6 mois dans son sac ventral de transport. Pas le choix d’y aller ! Allez hop, dans le bateau papa.

dsc02015_0
Voici les points marquants de cette aventure :

– La grotte immense, les plafonds peuvent atteindre plus de 30 mètres au plus haut.

– Le guide n’est pas très bavard, on visite en silence. Informez-vous pour avoir un guide parlant anglais.

– La grotte est sombre, apportez de quoi éclairer, devait avoir un meilleur système d’éclairage au début voilà plus de 10 ans.

– Apportez des vêtements chauds, c’est froid et humide comparé à l’extérieur.

– Ça prend environ une heure de découverte et de navigation avant de sortir de l’autre côté de la montagne.

– La sortie du tunnel dans une jungle dense sortie de nulle part est le moment fort de cette expédition.

– Il n’y a pas beaucoup de touristes et c’est tant mieux. Ça perdrait de son charme.

– On fait un arrêt de 45 minutes au camp de l’autre côté, où l’on peut se rafraichir et parler de l’aventure avant de regagner le point de départ de l’autre côté de la montagne.

– Ce tunnel est le seul moyen de communication avec l’extérieur et de passage des marchandises pour les habitants du côté forêt.

 

Découverte archéologique et d’espèces uniques dans la région

 

La grotte de Tam Pa Ling, lieu de la découverte du plus vieil homme asiatique « totalement moderne », se compose d’une seule chambre mesurant 40 m de large, 30 m de long et 12 m de haut. On a trouvé des espèces uniques albinos, sans yeux, d’araignées et de scorpions.

 

Une belle activité et une attraction touristique unique et naturelle à découvrir pour tous ceux qui visitent les environs de Vientiane où se rendent vers le sud du Laos. Il y’a plusieurs autres cavernes et tunnels à visiter dans la région. On en a découvert quelques nouvelles l’année passée, dont une avec des centaines de représentations de Bouddha. Ça vaut vraiment la peine de découvrir cette province et ses attractions, et ce même si elle est un peu plus dure d’accès. Vous serez récompensé par un décor unique, des habitants chaleureux et des prix très accessibles dans des infrastructures rustiques.

 

bobby Dennie

GetLostinAsia est édité par Bobby Dennie un canadien amoureux de l'Asie basé à Singapour qui couvre le terrain depuis 2007. visitez la page a propos GetLostinAsia is edited by Bobby Dennie a Canadian based in Singapore. I am a South East Asia travelling Junkie.I am writing and discovering asia since 2007.

More Posts - Website

Follow Me:
Google PlusFlickrYouTube

Related Images:

Related posts:

This post is also available in: Anglais

Facebook Comments