Resort World Sentosa Singapour Marine Life Park SEA

sentosa aquarium singapore

Singapour est un petit pays surprenant. Après plus de 2 ans passés à le découvrir, il y a toujours des coins intéressants cachés de la ville qui réussissent à me surprendre. Au début, j’ai visité la plupart des attractions populaires du circuit touristique officiel, mais il y a beaucoup plus quand on gratte sous son vernis luisant de ville aristocratique moderne. La visite de mon ami Martin nous a permis de jouer les parfaits touristes du dimanche pour une journée de plaisir sans nous prendre la tête.

Sentosa est une île de villégiature et de divertissement à Singapour. Le pays possédant un espace restreint, il a su garder beaucoup de verdure, dont cette petite île. Jadis, une base militaire anglaise, on a transformé les vestiges de ses débuts en un véritable petit Disneyland ou parc d’attraction de classe mondiale pour toute la famille.

L’île Sentosa et ses alentours possèdent les principales attractions de Singapour. Après avoir payé S 3 $ pour l’entrée en monorail, les coûts continuent d’affluer à vitesse rapide. L’offre des activités est variée et séduisante. La facture peut monter très vite si l’on ne garde pas la tête froide. 29 $ dollars singapouriens pour Underwater World, 90 $ pour le simulateur de chute libre, une petite partie de poker au casino, et je ne mentionne même pas un centième des possibilités qui sont offertes sur cette île fantastique !
Universal Studio Singapore

Avoir un budget ne signifie pas que vous devriez éviter Sentosa, mais vous ne verrez pas les activités gratuites annoncées dans les brochures en papier glacé. Visitée par près de cinq millions de personnes par an, on y trouve entre autres : une plage de 2 km de long, deux terrains de golf, deux hôtels cinq étoiles, et le centre de villégiature World Sentosa avec le parc à thème Universal Studios Singapore. Une fois rendu sur l’île, il n’y a aucun frais pour le petit skytrain ou les bus qui vous amèneront gratuitement vers les différents points d’intérêt. Parfait pour avoir une vue d’ensemble sur les possibilités qu’offre l’île, une vue sur le paysage, sur la mer et sur le port agité de Singapour.

La chose la plus économique à faire est de profiter des plages. L’eau n’est pas des plus limpides et l’on peut voir des dizaines de grand cargos de marchandise stationnés sur la mer. Par contre, le sable blanc immaculé est parfait pour s’allonger au grand air et profiter du soleil. La plage ânonnée Palawan est parfaite pour la famille avec ses jeux d’eau, des restaurants abordables et des artistes pour enfants gratuits durant le week-end. Siloso est la plage pour travailler son bronzage, se faire voir par la foule branchée et rejoindre une partie de beach-volley. Cette plage propose des restaurants, des cafés branchés, des jacuzzis et un simulateur de surf à un prix aussi jet set que l’endroit.

On a quand même fait un spécial et joué les touristes avec Martin, le premier de mes amis qui est venu me voir depuis que j’habite Singapour. Évidemment, ça fait moins de 2 ans qu’on a visité l’île et déjà plusieurs nouvelles attractions de classe mondiale ont ouvert leurs portes depuis notre dernière visite.

Sentosa island singapore merlion

Notre budget et notre temps tous deux restreints nous font choisir le nouveau méga-aquarium Marine Life Park SEA. Le nouveau complexe est impressionnant. Au début, on a droit à une espèce d’exposition sur les mers d’Asie, avec des pièces hautes en couleur et des textes explicatifs. On y est allé le dimanche, erreur, c’était un peu trop bondé, les gens poussaient, les enfants étaient tout feu tout flamme et les kodaks flashaient comme les stroboscopes d’une discothèque des années 70.

Dans l’ensemble, c’est assez impressionnant. Les tunnels vitrés avec des poissons nous entourant sont… wow ! Mais ça n’a rien à voir avec l’immense aquarium de 4 étages, la pièce de résistance, qui justifie la visite et le prix du billet a elle seule. On a pu enfin avoir notre espace vital et regarder le spectacle avec nos yeux d’enfants. Ça vaut la peine d’aller y faire un petit tour, surtout avec des enfants. En revanche, je suis sûr que louer une chambre avec une fenêtre sur l’immense mer de verre doit vraiment vous saigner le portefeuille. On peut passer facilement une demi-journée à observer les poissons, les tableaux thématiques et les infrastructures impressionnantes. Il vaut mieux éviter la fin de semaine, car il y a beaucoup de Singapouriens qui viennent s’ajouter en grand nombre à la foule déjà imposante. Au début, nous avons pensé que 29 $, c’était beaucoup. Mais après avoir visité, nous pensons que ça en valait la peine.

Voici une liste incomplète des activités spéciales, non gratuites, mais très intéressantes :

Adventure Cove, le nouveau parc aquatique annexé à l’Universal Studio semble pas mal mais petit. Les places sont limitées et le choix ne semble pas énorme. Le parc Wild Wild WET à Pasir est moins techno, mais plus abordable et plus grand que ce nouveau venu.
sentosa wave house singapore

WaveHouse ($35-$50 ; 10.30 am – 10.30 pm), le seul simulateur de surf d’Asie. C’est difficile pour les débutants, mais le prix est moins cher pour la vague la plus facile et un peu plus pour la grande vague. La simulation est si fidèle que les gens qui réussissent à tenir sur la planche sont remplis d’un bonheur orgasmique. Universal Studio Sentosa, plus axé manèges que magie d’Hollywood. Les manèges sont bons, de la montagne russe Battlestar Galactica à la randonnée 4D Transformers en passant par le trajet d’eau Jurassic Park avec ses dinosaures animatroniques. Le problème est que vous aurez probablement à faire la queue pendant plus d’une heure. Nous aimons les zones mignonnes pour enfant, Madagascar et Far Far Away (basé sur Shrek) ; bref, ce n’est pas mauvais, mais soyez patient et préparez-vous à faire la queue. Coût : adultes 68 $ – 74 $, enfants 4-12 ans 50 $ – 54 $ ; 10 am – 7 pm. Si vous visitez Singapour un jour, n’hésitez pas à visiter l’île de Sentosa, elle a beaucoup à offrir. Planifiez vos horaires et activités selon le budget que vous êtes prêt à dépenser pour avoir du plaisir. Ça peut être un petit budget. Faites un peu de plage et de lèche-vitrine, ou l’expérience totale avec un portefeuille n’ayant pas peur de se dénuder.

bobby Dennie

GetLostinAsia est édité par Bobby Dennie un canadien amoureux de l'Asie basé à Singapour qui couvre le terrain depuis 2007. visitez la page a propos GetLostinAsia is edited by Bobby Dennie a Canadian based in Singapore. I am a South East Asia travelling Junkie.I am writing and discovering asia since 2007.

More Posts - Website

Follow Me:
Google PlusFlickrYouTube

Related posts:

This post is also available in: Anglais

Facebook Comments