Tubing a VangVieng au Laos c’est debile!

vang vieng laos
tubing in vangvieng

VangVieng tubing Laos, tubing sur la Nam song

Oui descendre la rivière Nam song sur des chambres à air peut vraiment devenir extrême dans cette petite ville suitée à 160 km au nord de Ventiane. Utilisé comme piste d’atterrissage par Air America durant la guerre du Vietnam. La ville n’a pas sombré dans l’oubli. Dès les années 80, des backpackers cherchant un endroit retirer pour profiter de la vie et des drogues illicites venant du Triangle d’or ont commencé à en faire son pied à terre au Laos.

Aujourd’hui VangVieng est truffé de guesthouse, bars, hôtels, restaurant, café internet et agence de voyage. Pour le plaisir des uns et le malheur des autres. Elle est centrée sur les touristes en culotte courte, tout le monde ferme les yeux pourvu qu’il est leur petit pourboire. Un genre « Khao San Road » cheap, y on retrouve des dizaines de bars diffusant des veilles épisode de Friends et Family Guy en boucle.,les traditionnelles lunettes Rayban à 5$ et des t-shirts « same same but différent », beerlao et Tubing in VangVieng et j’en passe.

Cette région montagneuse magnifique dont les falaises de grès rouge sont truffées de grottes et baignées de cascade se prête à de belles randonnées. L’attraction suppreme le tubing ou la drogue et la booze. Pas besoin de vous dire que VangVieng dans le livre de beaucoup de jeunes voyageur c’est un party d’enfer à ne pas manquer en Asie du Sud-est.
tubing in vang vieng
Le prétexte du tubing est simple. On loue une chambre à air en ville pour environ 14USD incluant un dépôt de 7 USD et un transport en tuk tuk vers le départ du circuit situeé à trois kilomètres plus loin sur la rivière. Une petite marche vers la rivière nous mène aussi au premier bar d’une longue série. À partir de là, on prend sa première bière ou son « bucket » et l’on commence à flotter dans tous les sens du terme.

Durant la journée des centaines de jeunes en bikini et en chemise fleurie s’émoustillent comme dans une version bambou poussiéreuse d’un bar branché d’Ibiza. La scène est peu gênante pour un blanc voyageant seule et voulant partager la culture locale. Il y a plusieurs endroits emménagés pour sauter dans la rivière tout au long du parcours.

Alternative au Tubing a Vang Vieng. On peut aussi louer des kayaks ou les services d’une embarcation pour profiter du paysage et prendre des photos sans trop d’effort. Informez-vous des nombreuses activités disponibles dans les bureaux et agences touristiques de la ville.

Tubing VangVieng Petite Precaution d’usage

Chaque année, plusieurs jeunes voyageurs meurt à VangVieng pour différente raison, mais surtout pour sauter et se balancer sur les infrastructures de bambou douteux saoul comme de bottes ou geler sur une substance quelconque. Il faut rester prudent quand on saute de 10 mètres sous l’effet de la vapeur du whisky ou de quelques Beerlao en plein soleil. Buvez modérément ou du moins pas plus que vous le faites à la maison. Si vous être saoul, il est mieux de rester plus prudent. Ce n’est vraiment pas le temps de tester une drogue inconnue éviter le whisky lao. Il est traite. Il n’est pas cher, mais il est très toxique.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=A7RvYCRJmAQ[/youtube] [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=9QXeGfAo1uQ[/youtube]

Les choses tournent au vinaigre a VangVieng

Ça vaut la peine d’aller voir ce cirque de la jeunesse perdue, mais c’est dommage que ce superbe site naturel soit terni par cette industrie du tourisme en dérapage incontrôlé.

Le matin dans la ville on peut voir les jeunes, faces rouges et leur cerveau cliniquement mort marché comme des zombies. Une fois la noirceur venue ils reprennent de la vivacité et des couleurs. Il commence leur visite dans les bars ou les locaux leur servent une montagne de boisson et les regardent craché sur la route, chanter des chansons de football et parfois se battre entre eux.

vangvieng vang vieng tubing opium

Il y a de bonnes quantités de drogue bonne marché offert, autrefois les restaurants les appelaient les « happy pizza ou space menu ». Maintenant semble-t-il que certaines pressions gouvernementales ont poussé le trafic de l’intérieur des restaurants vers l’extérieur. Ne consommer rien à la vue de tous et surtout pas dans les rues de Vang Vieng. On ne voit jamais d’arrestation, mais on entend plusieurs histoires cauchemardesques. Aller dans la jungle plus loin dans votre cabane de bambou de l’autre cote du pont enjambant la Nam Song ou encore mieux ne consommer rien c’est encore plus sécuritaire.

Où sont les lois a Vang Vieng? n’essayez pas d’imposer une loi en Asie du Sud Est

En fait, tout est le fun, le party c’est cool, mais ce n’est pas une raison pour oublier qu’on n’est pas chez nous. Ici pas de règle écrite partout dans la rue. Ici, on crois en bouddha et à la responsabilité individuelle. Oubliée les normes de sécurités et le droit international. Les prisons ne sont pas des auberges espagnoles avec sofa douillet et des chaines câblées. Chaque année des dizaines de morts sont rapportées aux autorités étrangères souvent dans des circonstances nébuleuses et sans grande réponse et précisions.

Par exemple les vacances d’Alexander Lee au Laos qui se sont terminées en tragédie, la police a trouvé ce jeune australien de 22 ans morts à côté d’une Hollandaise. Les autorités Lao ont déclaré que le corps du jeune homme et de la jeune femme de 18 ans Rianne Brouwer était encerclé de médicament prescrit et de bouteille de bière. Les déclarations officielles disent que les 2 jeunes avaient pris une chambre dans un guesthouse du district de Muang Ngoi Ils n’ont pas été revus dans l’hôtel avant que les employés découvrent leur corps plusieurs jours plus tard.

plus d’information : http://www.theage.com.au/victoria/death-in-laos-leaves-family-devastated-20120210-1sm98.html#ixzz1oLPlGrsQ

Expansion du trafic de stupéfiants au Laos

Les choses ne s’arrangent pas, le trafic de drogue illicite est en explosion à VangVieng, plusieurs morts liés à la consommation de drogue impliquant des étrangers sont souvent déclarés selon des habitants locaux. La drogue reste encore facilement disponible même après que les autorités aient fermé plusieurs établissements tels que des bars et des restaurants suspectés d’être impliquent dans le trafic.

Le problème touche aussi les jeunes locaux dépendants des drogues qui commettent des vols et des méfaits. Une délinquance néfaste qui augmente dangereusement le taux de criminalité. La source viendrait de la frontière du Laos partagé avec la Birmanie, la Thaïlande et la Chine forme le Triangle d’or un territoire sans loi contrôlé par les armées ethniques, les seigneurs de l’opium et les puissants cartels.
tubing in vangvieng

Drogue record d’augmentation

L’augmentation du trafic de stupéfiants et de son passage en contrebande vers d’autres pays comme la Thaïlande rends difficile la prévention de l’abus de drogue chez les jeunes du Laos. Le bureau des Nations Unies sur la drogue et le crime (UNODC) rapporte que le pays fait face à une augmentation alarmante de trafic de méthamphétamine et l’use de drogue hautement addictive.

Le problème est d’autant plus grave, car s’il y a les produits électroniques contrefaits il y a aussi la drogue. Si les acheteurs sont chanceux, ils auront droit à du sucre, mais l’on rapporte plusieurs cas de poison à rat et de mélange toxique extrêmement dangereux. Ne jouer pas à la roulette russe n’acheter pas cette merde.

Je vous conseil de vivre au moins une fois ce party de dérape de tubing à VangVieng au Laos n’essayer pas de battre de record ils ont tous déjà été battus. À vous décider si vous contourner ou participer a ce perpétuel spring break de backpacker.

bobby Dennie

GetLostinAsia est édité par Bobby Dennie un canadien amoureux de l'Asie basé à Singapour qui couvre le terrain depuis 2007. visitez la page a propos GetLostinAsia is edited by Bobby Dennie a Canadian based in Singapore. I am a South East Asia travelling Junkie.I am writing and discovering asia since 2007.

More Posts - Website

Follow Me:
Google PlusFlickrYouTube

Related Images:

Related posts:

This post is also available in: Anglais

Facebook Comments