Escapade de Singapour a la plage de Desaru en Malaisie

desaru9

Desaru 22 km of beach in Malaysia

Cette semaine on souligne ma fête avec une petite escapade d’une fin de semaine pour les plages de la Malaisie. Habitant près de la frontière malaise à Singapour aussi bien en profiter quelque fois pour aller visiter nos voisins. On fait de légers bagages et l’on prend la route en voiture vers le poste frontière situer à environ 30 minutes.

Un contrôle frontalier à franchir. Ici ça roule! Des milliers de Malaisiens traversent chaque jour les frontières pour venir travailler. Tout doit se faire rapidement, on nous demande si l’on n’a rien dans notre coffre, heu non! La loi anti tabac est sévère, on ne doit pas revenir avec plus d’un paquet déjà ouvert sous peine d’une amende de 500 $ par paquet, ça commence a faire cher pour sauver quelque dollar. Les Singapouriens doivent avoir en principe plus du 3/4 du réservoir à essence remplie pour les empêcher d’aller faire le plein et de revenir. Beaucoup de gens vont magasiner, car les prix sont moins cher pour certain produit, dont majoritairement les services comme les spas santé et la nourriture.

Desaru 22 km of beach in Malaysia

Une fois traversée le pont vers Johor Barhu en Malaisie on se rend vite compte qu’on a quitté la ville lion. Les routes sont cahoteuses, les voitures plus rustiques, il ya un festival d’énormes panneaux publicitaires à chaque coin de rue. Johor Bahru n’as pas grand-chose de spectaculaire à offrir si ce n’est que du magasinage à meilleur prix.

Quelques kilomètres plus loin nous voilà déjà rendus en banlieue campagnarde. Restaurant de fortune, car wash et petite industrie établie dans de mêmes bâtiments ternes commerciaux à clôture grillagée. On est plongé dans un petit système commercial rural qui ressemble étrangement à ce que l’on peut voir en Thaïlande.

johor bahru

Plus on avance dans la campagne, plus les repères occidentaux s’effritent, oublier les 7eleven et les Macdonald, l’expérience 100 % Malais vous attends. Il y a de beaux paysages entourés de plantation de palmes. Il y beaucoup de travaux sur les routes, le gouvernement malaisien développe toute une nouvelle infrastructure routière à voie rapide vers la péninsule. Une nouvelle route permettra bientôt de relier Johor Bahru à Desaru en moins de temps. Curieusement la route n’est pas terminée, mais les panneaux de signalisation sont déjà en place. Un peu curieux comme planification, mais bon c’est la Malaisie, c’est easy.

Palm tree in Malaysia
Pour s’y rendre

Il est aussi possible de prendre le bus. Il faut prendre un premier autocar de Woodland à Singapour qui vous fera franchir la frontière en environ 1 heure pour 2 sing $. Informez-vous sur le site de la http://www.sbstransit.com.sg. Depuis le terminus Larkin de Johor Bahru il y a des navettes 4 fois par jour vers Kota Tinggi la ville la plus près de Desaru (pour quelques dollars). Après vous pouvez prendre un taxi vers votre hôtel pour moins de 5 dollars ou la navette pour 50 cents tous les 30 minutes.

Il y a aussi un traversier qui relie la plage de Changi de Singapour à Johor Bahru quatre fois par jour pour 22 sing dollars. Il est aussi possible pour les sportifs de prendre le traversier avec son vélo et faire une magnifique randonnée vers la péninsule.

Desaru resort malaysia

Après 3 heures de route bien comptées incluant le passage frontalier nous voilà rendus à notre ressort. Le Palui Beach Resort, pour 140 sing dollars sois environ 110 us, on a le droit à un hôtel nouvellement construit, une grande piscine avec jeux pour enfant situer en face de la plage. La chambre est grande est offre juste assez de luxe pour nous satisfaire. Air conditionné, petite télévision, balcon avec vu sur la piscine et petit réfrigérateur. Il y a plusieurs autres types de facilité hôtelière pour tous les budgets visitez ce site pour en savoir plus http://www.greaterdesaru.com/budget_hotel.htm

Desaru c’est 22 kilomètres de plage, presque vierge, il y a quelque nouveaux ressorts, hôtels et pensions qui font tranquillement leur apparition le long de la cote s’ajoutant a l’infrastructure vieillissante déjà en place. Il est surement possible pour les plus aventuriers de camper sur le bord de la plage sans se faire embêter. Aller se baigner ou emprunter les toilettes des hôtels du voisinage ne semble pas un tour de force.
Desaru beach malaysia

La plage est presque déserte, les vacanciers se composent en majorité de Malaisiens et de Singapourien venant passer un petit weekend en famille ou entre amis profiter de la plage aux sables blancs et son eau vert émeraude. Un autre point intéressant et qu’il n’y a pas de vendeur de babioles et pas d’infrastructure lourde. La plage est naturelle et propre, le sable et un peu plus jaune et rocailleux qu’en Thaïlande, mais ça reste magnifique et paisible. C’est un bon moyen de visiter la Malaisie depuis Singapour sans prendre l’avion et ajouter à son séjour.
Desaru beach malaysia

Les activités possibles:

On peut se prélasser sur la plage ou encore faire du vélo, du jet ski, du jogging, jouer au volleyball, au soccer, au golf. Visiter la ferme de fruit, l’élevage de crocodile, l’élevage d’autruche et la pêche.
Visitez ses sites pour en savoir plus
www.etour-singapore.com/desaru-ostrich-farm.html
www.etour-singapore.com/johor-tour.html

beer in desaru
Quelques conseils:

il est dure de trouver des restaurants offrant de la nourriture occidentale de qualité acceptable et ce même au ressort. Par contre, le déjeuner buffet était quand même varier et très acceptable. Je vous conseille les restaurants de fruit de mer qui offre un très bon rapport qualité-prix. Si vous avez l’intention de prendre une petite bière, Arretez a Johor Bahru pour en acheter. Âpres avoir chercher un peu partout, a mettre perdu dans ses rues sans issue j’ai dénicher un dépanneur chinois malais qui vendait de la bière, tiger et calsberg pour 7 MYR, un vrai rabais a comparé les 17 $ demander au ressort. La Malaisie étant régie en partie par la loi islamique l’alcool est rare et plutôt dispendieux. Seuls les bons vieux dépanneurs chinois pourront vous aider à étancher votre soif sans vous ruiner.

bobby Dennie

GetLostinAsia est édité par Bobby Dennie un canadien amoureux de l'Asie basé à Singapour qui couvre le terrain depuis 2007. visitez la page a propos GetLostinAsia is edited by Bobby Dennie a Canadian based in Singapore. I am a South East Asia travelling Junkie.I am writing and discovering asia since 2007.

More Posts - Website

Follow Me:
Google PlusFlickrYouTube

Related posts:

This post is also available in: Anglais

Facebook Comments