Noel sur la plage de Koh Samet en Thailande

noel


Ca y’est mon frère et ma soeur débarque en Asie, je dois négocier de vacances au plus coupant. J’ai employé mon passé chrétien pour me soutirer une petite semaine pendant le temps des fêtes pour voyager un peu avec ma famille réunie pour l’occasion.

À la dernière minute, je regarde les billets d’avion sur internet. Il monte en flèche tous les jours, mais je dois attendre le feu vert de mon patron avant des achetés. Mon choix s’arrête par défaut sur Air Asia 960 $ pour un billet aller-retour de Singapour a Bangkok pour deux… très chères d’habitude on aurait payer 240 Dollard Singapour chaque, mais c’est le temps des fêtes et le début de la haute saison touristique.

On arrive enfin a Bangkok, on se cherche un peu dans l’aéroport quand on aperçoit une affiche indiquant la navette pour le Novotel porte B1, mais c’est la porte juste-là…wow trop facile cette fois, il ne reste qu’a prendre la navette vers l’hôtel tout en dégustant ma première bière Thaï…Chang!

singapore train

Seulement 5 minutes est on est déjà rendu a l’hôtel. Le Novotel de l’aéroport de Bangkok, le lobby est immense, avec des plafonds dignes d’une cathédrale, plusieurs restaurants bordent le chemin pour se rendre à la réception. Oh la la j’ai jamais voyager dans des hôtels aussi luxueux, surtout que c’est la première fois que je ne voyage pas seul. Mon frère travail avec le groupe Novotel au Laos, on a donc eu la chambre à rabais, car le prix régulier est assez exorbitant. Les gens qui séjournent dans cet hôtel sont en majorité des gens pris entre deux vols à l’aéroport sur le compte de dépense de la compagnie. Une vraie trappe à touriste!

On nous dirige vers le salon corporatif pour enregistrer notre chambre, on nous sert un petit thé avec une fleur exotique sur le plateau. La chambre est très bien, un lit immense, une vue sur la titanesque piscine exotique extérieure et une confortable salle de bain plus grande que ma chambre à Singapour. Enfin une première douche à l’eau chaude depuis septembre, du vrai grand luxe. On habite pourtant une des villes les plus modernes d’Asie, mais notre salle de bains ne possède pas d’eau chaude et notre toilette se « flush » à la main. Je ne suis donc pas dépaysé à la vue des toilettes typiques de Bangkok et du Laos.

On va cogner à la porte de mon frère, les enfants et sa femme sont heureux de me voir. Je n’ai pas été les ennuyer depuis un bout de temps et j’ai enfin trouvé un emploi stable.

On doit aller chercher le reste de ma famille qui arrive un peu avant minuit. Ma soeur, mon frère, ma nièce et son copain se pointe enfin le bout du nez, les yeux cerner par le vol de plus de vingt heures…ouf je ne vais pas me plaindre de mon vol de deux heures et demie. Les accolades et les sourires sont au rendez-vous. Ça fait vraiment bizarre d’avoir toute sa famille en Asie. Il ne manque plus que ma mère qui ne voulait pas s’exposer a un si grand voyage a son age. on pense à toi, on t’envoie plein d’amour et des photos.

singapore train

Le déjeuner brunch a de la classe, un bon choix de fromage, crevette et une tonne de bacon et de café. Ça part ben une journée. c’est encore mieux que du poisson grillé

On attend une caravane qui doit nous conduire a Koh Samet une petite ile tropicale situe plus ou moins trois heures de Bangkok. À dix personnes le voyage ne revient vraiment pas cher, 10 $ – 20 $ chacun.

Ma famille fraichement débarquer en Asie apprécie la ville de Bangkok et ses nombreux contrastes par la fenêtre du camion en silence. Par exemple 4 personnes sur une moto sans casque, livraison de mobilier en moto, les temples les statues de bouddhas et la photo du roi omniprésente partout sur le bord de la route.

Mon neveu Arthy décide qu’il a envie de pipi, on arrête sur le bord du chemin il regarde autour un champ et du trafic incessant. Il refuse de se soulager, trop d’action au Laos on peut pisser en paix faut croire. Son petit oiseau laotien est timide.

Rencontre avec les premières toilettes turques, « aye il n’y a pas de papier et pas de siège » de s’écrier ma soeur, non, mais il y a un réservoir d’eau. Fais ça à la bonne franquette.

Localisation: Koh Samet

my family

A seulement 200 kilomètres de Bangkok dans le golf de la Thaïlande, l’ile est reconnue pour ses plages de sable blanc perle, son corail et son eau cristalline. Koh Samet contrairement a plusieurs iles comme Koh Samui n’a pas subi l’affluence de gros hôtel et d’infrastructure tourisque barbare. On y retrouve une pléiade de bon restaurant gastronomique de fruit de mer à prix raisonnable et de petite boite de nuit en bordure de plage.

se rendre

Par voiture ou taxi
De Bangkok On doit premièrement se rendre a Rayong par la Sukhumvit Rd (Highway No. 3) passer par Chonburi, Si Racha, Pattaya, Sattahip et finalement Rayong

En taxi
On peut prendre un taxi de Bangkok pour Ban phe pour environ 1600 $ baht avec le compteur, on peut aussi négocier un tarif fixe avec le chauffeur qui sera en majorité plus élève (autour de 2000 $ baht 60 $) il faudra ajouter 100 bath additionnel pour les frais de péages de l’autoroute. On peut toujours négocier, demander à notre hôtel s’ils peuvent nous arranger quelque chose. On gagne à avoir un contact local qui nous fait bénéficier de ses connaissances et de son langage officiel. Évidemment plus on est moins la course nous revient moins cher.

Le bus
Le trajet du terminus de l’est à Bangkok (Ekkamai) vers Ban Phe prends environ 3.5 heures et coute 157 bahts (5,25 $). En fait il faut aller à Rayong et prendre un petit camion taxi vers le traversier de Ban Phe pour moins de 1 $.

Minivans
Il y a aussi les minivans qui partent du Victory Monument dans le district de Phahonyothin district. Il vous en coutera 250 bahts (8,5 $) pour vous rendre directement au traversier de Ban Phe. C’est un bon moyen de voyager plus confortablement et avec moins de monde sur le dos. Le voyage est supposé être plus raide, mais les nombreux arrêts durant le trajet le rende aussi long que le bus public.

Un traversier vous transporte sur l’ile de Samet, a 30 à 45 minutes de la cote pour seulement 50 bath (2.50 $) pour un aller simple. Dépêcher vous d’arriver avant 5 heures, car vous devrez prendre un yacht prive beaucoup plus dispendieux pour vous y rendre au petit matin. Koh Samet fait partie du parc national marin de Khao Laem Ya-Mu Ko et demande un droit d’admission. Les étrangers paient 200 bahts (7 $) et les Thaïs un peu plus de 1 $ en reconnaissance de leurs contributions aux taxes Thailandaise.

Ban phe pier

Le truc c’est si votre traversier arrive au quai principal et que vous prenez un camion taxi vers la plage, ils vont stopper au point de contrôle. Si vous arrivez sur une des plages, un officier viendra vous collecter le prix d’entrée aussitôt que vous toucherais le sable. Il y a pas mal de trafic à pied qui entre et sort du parc vers le 7 Eleven et les guichets automatiques, il y a de bonnes chances que personne ne vous énerve avec votre billet d’admission, 7 $ pour séjourner sur une ile paradisiaque il y a quand même pire.

Se promener sur l’ile

L’île possède seulement une route principale quelque partie de celle-ci est pavée, mais la majeure partie de celle-ci est une route de brousse plutôt boueuse. On peut simplement se promener à pied, l’ile n’est pas très grande et ça nous permet de bruler la bière et les fruits de mer. Si vous préférez vous la couler douce il y a un service de camion taxi (songthaew), un camion avec deux grands bancs dans le coffre arrière, ça coute 200 bath (7 $) pour aller quelque part en privé ou encore entre 20 a 60 bath par personne quand on partage un trajet rempli a pleine capacité. Attendez-vous à vous faire brasser, car la rue est en piteux état. On peut aussi louer une moto pour environ 300 bahts (10 $) par jour, négocier le prix, car les prix ne sont pas fixe et il tendance a être gonfle.Louer à un endroit officiel et faites le tour de la moto avec votre locateur pour éviter de payer une surcharge. Certains opérateurs aiment bien vous imposer une note de réparation exorbitante pour un bris superficiel.

samet beach Thailand

On arrive a Rayong la seule ville d’importance de ce coin de pays et on bifurque vers Ban Phe la ville des traversiers ver Koh Samet. Une fois, arrivé sur le bord du quai vers midi, on débarque nos bagages, on contemple la mer et l’ile au loin qui sera notre refuge de rêve pour les 4 prochains jours. La mer vert émeraude nous fait déjà rêver. Pas le temps de jouer les touristes un Bateau priver l’hôtel vient nous prendre pour un 20 minutes de cheveux dans le vent, bateau de pêcheur, bateau militaire, traversier. On descend directement sur la plage. Une belle plage au sable blanc avec des ressorts de moyenne capacité. Koh Samet et l’endroit parfait pour profiter de la plage et de la tranquillité à 3 heures de Bangkok. Les prix y sont beaucoup plus abordables que les iles du sud comme Phuket et Koh Samui. Les touristes sont en majorité des « expats » prenant des vacances de la bruyante Bangkok, des Thaïs qui viennent profiter de la plage des familles et des voyageurs indépendants qui fuit les circuits touristiques dispendieux et aseptisé.

Villa Samed un petit hôtel fraichement rénové, juste assez luxueux avec des bungalows et des chambres avec toutes les commodités. 110 $ pour une chambre avec 3 lits un peu chers pour la Thaïlande, mais pas pour l’Amérique et l’Europe alors on se plaindras pas et on va profiter du soleil. On peut facilement trouver des endroits avec toutes les commodités à moins de 20 $.

my family

Le buffet déjeuner est compris dans le forfait et très copieux et a volonté… à moi le kilo de Bacon, les oeufs et les fruits pour commencer la journée le ventre bien rempli. Les articles mis à notre disposition dans notre chambre comme la bière et les croustilles sont un peu plus chers qu’au 7Eleven. Rien à voir avec le Novotel et ses bières à 10 $ dans le minibar.

Pas le temps de niaiser on part directement a la plage. Il y a une belle petite baie en retrait à 2 minutes de marche de l’hôtel. Pas question de poiroter en face de l’hôtel avec l’amoncellement de touristes sur le bout de plage défraichie.

On se trouve un quartier général, un petit restaurant en face de la plage, ou moyennant quelque consommation, une grosse bière 2 $ on peut se prélasse tout en regardant les vagues danser sur la mer turquoise. Le lendemain on va explorer la plage d’en face qui fait quelques kilomètres. On se rend au minuscule centre-ville pour y faire quelque course, des sandals, des maillots de bain et quelque petit achat utile a notre bien être. Les prix sont ci-bas et je suis avec ma famille ça me tente même pas de marchander. Pour ma famille fraichement débarquer d’Amérique les prix les font sourire de joie. Comment 10 $ pour 1h 30 de massage pourquoi pas. En un rien temps toute une bande d’amis masseuse sont au service des rois blanc d’un jour.

J’avais oublié comment il difficile de plaire à 10 personnes en même temps, trop cher, trop chaud, trop loin, pas bon… on va s’y faire. Je ne voyage pas seul ce coup-ci

voici les activités qu`on a eu la chance de faire

my family

Acheter du poisson aux pêcheurs locaux, aller aux marches de l’ile pour ensuite manger nos emplettes au restaurant sur la plage en échange de l’achat de consommation

Lancer des lanternes sous la pleine lune

Manger des fruits de mer des plus frais sur la plage avec un spectacle de cracheur de feu

Danser dans un bar à ciel ouvert à deux pas de la plage

se faire réveiller par une folle furieuse qui tente d’éloigner des chats en chaleur, attends un peu c’est pas ma soeur qui crie a tout rompre..!

Se baigner, se faire masser et prendre du soleil

LA vie était dure, c’est le cas de le dire

On prend la mini fourgonnette pour retourner vers Bangkok, on doit prendre le train ce soir pour aller au Laos célébrer Noël chez mon frère.

bkk traffic

Ma belle soeur qui aime bien le magasinage réussi à nous faire arrêter dans un immense centre d’achat pour aller faire des courses. Pour une Lao Bangkok c’est le paradis de la consommation. On repart dans le trafic juste à la bonne heure pour expérimenter les bouchons de circulation. Les motos zigzag sur le trottoir, les voitures partage la route avec des mototaxis, des carrosses de livraison tirer a bout de bras et j’en passe. On manque la sortie de la gare de train. On prend une bonne demi-heure pour revenir à la case départ.

Une exposition sur le roi et la famille royale de la Thaïlande fait rage en plein centre de la gare, on ne rigole pas du king et sa famille sous peine de lourde conséquence

train bankok - Laos

8:45 en route vers Nong Khai près de la frontière du Laos à partir de Bangkok un 12 heures pas trop pénible.Un train avec couchette, air conditionné un peu trop puissant prevoyer des vêtements chauds si vous ne voulez pas frigorifier pendant la nuit. On arrive au nord de la Thaïlande, on traverse le pont de l’Amitié et les douanes à vitesse éclair. Une fois de l’autre coté on s’est qu’on et arrive au Laos.

street of Laos

Les rues poussiéreuses, les motocyclistes sans casques à 4 passagers, les caisses jaunes de Beerlao encerclent les rues de la capitale, miam Beerlao!,

nous voila enfin à la maison, une bonne BeerLao,entre familles ça me manquait. La maison est presque terminée, mais pas l’énorme piscine malheureusement.

Yvan le vieux pote de mon frère qui était venu avec lui voila plus de quinze ans travail maintenant avec mon frère et son Bebitte Buster.

Ça va être un premier Noël en famille depuis longtemps, puis un exotique à part de cela..!

Toute la famille Lao est fière de ma nouvelle prospérité, c’est Noël mon bob me disent-ils, y sont pas chrétiens, mais bon y savent c’est quoi les cadeaux. Ils ont été généreux avec moi pendant mes nombreux séjours ici… je donne un peu d’argent a un et tout le monde veux ça part alors au diable les dépenses on va graisser tout le monde… C’est pas si mal 60 $ pour semer la joie et gagner du respect ça bien du bon sens…!

Terre de contraste, je suis assis dans la maison luxueuse de mon frère. On j’aperçois quelque maisons voisines fais de bambou et de morceaux de tôle rapiécer, ou les chèvres broute le terrain tranquillement. Dans le champ d’en face des paysans plantent le riz a la manière ancestral du matin au soir sous un soleil de plomb

Laos ricefield

Je vais visiter mes amis lao qui tient un petit garage, il est vers les 11:00 du matin, il débouche des cannettes de Beerlao a répétition, stop on se calme j’ai une copine maintenant. Il faut dire qu’en j’avais l’habitude dans boire pas mal avec eux…j’essaie de payer ma facture, mais rien n’a faire c’est eux qui paie.

Tous le monde en profite par raconter mes coups pendables et mes aventures rocambolesques une chance que ma blonde comprends pas le français mes petits sacripants.

my family

C’est le party de Noël élargi avec les amis et la famille Lao, de la bouffe de toute sorte pour mourir le ventre plein, canard grillé de la ferme prive, soupe pho,

toutes mes amis et la famille viennent constater les effets engraissant de la nourriture singapourienne.

En seulement 6 mois, je constate que Ventiane a beaucoup changé, comme d’ailleurs à chaque fois que j’y retourne depuis 2007. Cette fois-ci ils ont raser les petites maisons de fortune et les petits commerces sur la rue poussiéreuse entourant le temple monument le plus célèbre du Laos le That Luang. Ils ont aussi a ma grande surprise pavée la rue en nouvel asphalte, élargie la rue et ajouter des lumières classe.

my family

Le bord du Mékong a lui aussi été revampé de belle façon, un grand parc avec des statues et de la verdure. Le Laos reste encore un charmant pays ou les gens ne s’en font pas trop et/ou les standards ne sont qu’une marque de cuvette. j’espère que le gouvernement laissera enfin un transporteur budget comme Air Asia atterrir très bientôt. On pourra enfin visiter ce bijou de pays plus souvent. À plus Lao, au Nouvel An en avril peut-être.

bobby Dennie

GetLostinAsia est édité par Bobby Dennie un canadien amoureux de l'Asie basé à Singapour qui couvre le terrain depuis 2007. visitez la page a propos GetLostinAsia is edited by Bobby Dennie a Canadian based in Singapore. I am a South East Asia travelling Junkie.I am writing and discovering asia since 2007.

More Posts - Website

Follow Me:
Google PlusFlickrYouTube

Related Images:

Related posts:

This post is also available in: Anglais

Facebook Comments