CRITIQUE DE JEU : RESIDENT EVIL 6

Resident evil 6

RESIDENT EVIL 6. Après m’avoir accroché avec l’avant-goût zombiesque offert dans « Resident Evil: Operation Raccoon City », voici que RE6 sort enfin sur PC. Toutes les améliorations que l’on trouvait dans « RE:OR », nous les retrouvons dans ce jeu. C’est-à-dire, se déplacer en tirant et enfin, pouvoir faire bouger sa caméra à 360 degrés. On nous offre un mode coop en ligne avec des critères de sélection précis.

Mais qu’est-ce que ce jeu a de plus que les autres, mis à part, son excellente qualité graphique ? Je dirais tout, car RE6 est un grand résumé de tout ce que les fans de RE avaient découvert dans les jeux précédents. On retrouve l’ambiance du manoir clos de RE1 au début du jeu, une histoire intrigante comme dans le jeu RE4 et, plusieurs autres aspects qui ont fait la réussite de cette série.

Avec ce nouveau volet, je crois que CAPCOM a décidé d’offrir aux fans invétérés ainsi qu’aux nouveaux joueurs tout ce dont il était capable dans un seul et unique jeu. RE6 est un FPS très réussi par sa qualité graphique, ses ambiances et ses cinématiques parmi les plus belles qui se font en ce moment sur le marché. On y retrouve le personnage Léon de RE4, plus âgé et plus crédible, aux prises avec une nouvelle épidémie d’attaques bio-terroristes qui transforment la populace en zombies. Il y a de nouveaux monstres à affronter plus originaux les uns que les autres. Et l’intrigue de l’histoire nous est livré par petites doses afin de piquer notre curiosité et ainsi nous forcer à continuer.   Ce qui est intéressant aussi, c’est que l’on peut jouer 4 fois la même histoire avec 4 personnages différents avec des perspectives différentes, et des cinématiques différentes. On avait vu cela dans la version PC uniquement de RE4. Ce qui avait le bonheur de beaucoup de joueurs qui désiraient à savoir plus sur l’histoire et par la même occasion, de continuer à tuer des méchants zombies allégrement.   Coté gameplay, ce jeu a été développé pour console et porté sur PC par la suite. Donc, je vous recommanderais fortement de jouer avec la manette PC XBOX360. Mais il est aussi possible de le jouer avec la combinaison clavier-souris. Toutefois, une lacune que le jeu à garder de ses prédécesseurs, c’est de faire courir le personnage avec la manette est un peu chiant, car il faut pousser le joystick 2 fois vers l’avant et encore le mode course ne se déclenche pas tout le temps. Par contre, ils ont rajouté un mode « melé » au jeu où le personnage peut se battre à mains nues contre les zombies, et même faire des mouvements « finish » de finalité pour tuer les montres du 1er coup. Coté graphique et son, c’est le top. L’immersion est totale.   En terminant, je recommande ce jeu facilement aux amateurs de FPS, aux amateurs de zombies et tout ce qui en découlent. Ce jeu est d’une excellente qualité. Je ne regrette en rien mon achat.

Rene Pineault

Est un amateur de Power métal, d'écriture et de jeux. Il peut littéralement avaler un jeu de A à Z à la vitesse du son. Il fera pour nous ses critiques de jeux toujours intéressante et bien écrite.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookGoogle Plus

Related posts:

This post is also available in: Anglais

Facebook Comments