Chauffeur de taxi indonésien et la gentillesse des étrangers.

jakarta
Mon ami David l’Irlandais maintenant installé en Australie, Nous envoie son histoire de Ninja à Jakarta, merci David
Phuket patong beach


J’ai attrapé un vol de kota kinabulu de Bornéo à Jakarta. Je suis arrivé à Jakarta à environ une heure trente du matin. Pendant mon vol j’avais lu dans le Lonely Planet que la seule entreprise de taxi à faire confiance était Bluebird et que je devais le réservé à partir du terminal des mon arrivée. Quand je suis arrivé, d’un seul regard, j’ai compris tout de suite que le reste des entreprises était un peu douteux. Je vais à Bluebird, mais ils demandaient vingt dollars pour m’emmener dans la ville. Étant voyageur à budget serré. J’ai décidé que c’était trop dispendieux. J’ai préféré aller négocier avec un chauffeur taxi à l’extérieur.

J’ai négocié un tarif de neuf dollars ce que je considérais comme une très bonne affaire même si je pensais qu’il avait l’air un peu douteux! J`étais sur mes gardes et j’avais des yeux tout le tour de la tête. C’était une voiture genre fourgonnette. J’ai donc vérifié le coffre pour voir si quelqu’un se cachait là-dedans. Il aurait pu surgir pendant le voyage et me voler. Parfait il n’y a personne! Après le conducteur m’a dit de mettre mon sac dans le coffre. J’ai dit non! je l’ai gardé avec moi sur la banquette arrière avec mon petit sac à dos avec tous mes objets de valeur comme mon passeport, mon ordinateur portable et ma troisième caméra du voyage!.

Le gars voulait me faire payer d’avance, mais j’ai dit non pas avant que je sois rendu où je veux aller. Là je vous paierai. Donc, nous sommes partis, j’ai eu un sentiment que quelque chose allait se produire, mais j’ai pensé qu’il était un petit gars 5 pieds et deux tout au plus. Je me suis dit que s’il allait essayer quelque chose, je pouvais lui régler son compte à moins qu’il ait une arme à feu, bien sûr.

Nous avons entrepris notre 40 minutesde trajet, comme il m’a dit que cela prendrait pour se rendre au centre-ville. Commençons par le commencement, des le départ je lui ai demandé si je pourrais fumée, ce fut ma ruse pour attirer l’attention si quelque chose arrivait. Je devais garder la fenêtre ouverte!

baja

Indonesia & Bali Tours – Contact Exotissimo local experts for better programs and prices.

Nous sommes donc en route dans la ville le long de l’autoroute. Le conducteur agit un peu sournois et me pose beaucoup de questions sur mon travail à la maison. Comment j’ai gagné l’argent, quel était mon budget, etc., bien sûr je lui ai dit un tas de mensonges disant que j’ai été un backpacker vraiment pauvre et tout ça. Pendant que nous parlions, j’ai décidé que ce serait une bonne idée de commencer à cacher certains de mes biens comme mon passeport, ma carte de crédit (très difficile pour les citoyens irlandais de remplacer son passeport en Indonésie, car l’ambassade le plus près et celle du Vietnam impossible de le laisser disparaitre sans une bonne bagarre). Le seul endroit où je savais qu’il ne regarderait pas serait dans mes boxeurs si profond qu’il se rendit sur mes bijoux de famille.

baja

Il est environ 02h30 et il se range sur le côté de l’autoroute prétendant qu’il y avait un problème avec la voiture. Il sort et ouvre le capot. J’ai pensé toute de suite si quelque chose doit arriver ça va se passer maintenant! ! Il vient à la fenêtre et me demande de tenir une torche pour lui j’ai accepté, je suis sorti par la porte du passager et je l’ai laissé ouverte. J’ai gardé mon sac à dos avec tous mes objets de valeur sur une de mes épaules. Je suis là tenant une lampe torche pour ce chauffeur de taxi sur le côté de l’autoroute (qui était très calme en passant). En une fraction de seconde, il se tourne de bord avec un couteau avec une lame d’environ 15 cm. Il dit et je cite: « Je suis vraiment désolé monsieur, mais j’ai besoin de votre portefeuille, tout votre argent et votre passeport » dire que j’étais dans en état de choc était une faible traduction de mon état d’urgence. J’ai donc commencé a prendre des chemins détournés pour essayer d’acheter du temps pour réfléchir (même si je m’attendais déjà cette éventualité), J’ai dit: ah « common » man! ce n’est pas nécessaire je peux payer un extra bla-bla-bla… Il dit arrête de me faire perdre mon temps et d’en ajouter! Quand il a dit cela, il s’approchait de moi, j’ai paniqué et j’ai balancé mon sac sur mon épaule pour lui frapper droit sur le côté de la tête, il est tombé au sol et le couteau dans la bande gazonnée. J’ai lancé le couteau en lui criant de rester là où il a était en frappant sa voiture. Ne bouge pas, car je te frappe à nouveau (je suis allé un peu fort!! mais je pense que c’était justifié!)

Indonesia & Bali Day trips

En lui criait de rester parterre, J’ai saisi mon sac à dos du siège passager pendant que je faisais cela, il se leva et retourna dans la voiture en me criant qu’il allait me faire arrêter! Il se sauva en moins de 2 sur l’autoroute.Alors je suis là sur le côté de l’autoroute à 02h45 sans taxi et devinez ce qui s’est passé? Il a commencé à pleuvoir! je me suis dit « Bienvenue en Indonésie ».

Finalement, après avoir essayé d’arrêter les voitures et les taxis. Un indonésien vraiment sympa arrête et me demande ce que je fais sur le côté de l’autoroute à cette heure du matin. Je lui ai raconté mon histoire et il a immédiatement proposé de me prendre vers la ville (un vrai gars sympa)sur le parcours il m’a demandé où je logeais. Je suis routard, je me suis dit que je n’allais pas réserver. Juste me rendre dans le quartier des backpackers ‘jl jaksa’ et trouver un endroit pour rester. Il me dit que j’étais fou. Donc, nous sommes arrivés à JL. Jaksa et il m’a dit d’attendre dans la voiture et il allait me trouver un endroit pour rester. Il est allé de porte en porte. Il revient une dizaine de minutes plus tard en disant qu’il m’avait trouvé quelque part, mais c’était cher, il coûte 15 dollars une nuit!! après mon épreuve je dis excellent je le prends. L’endroit s’est avéré être fantastique. Ma propre grande chambre double, TV, Wi-Fi, grand bain et un balcon.

baja

Après avoir enregistré ma chambre et acheté de la bière, je me suis dit je vais vérifier mes courriels et dire à mes amis mon histoire. J’ai donc branché l’ordinateur portable sous tension et devinez quoi… rien ne s’est passé – j’ai cassé mon nouvel ordinateur portable sur la tête du chauffeur de taxi indonésien !!!!!

Le lendemain matin, j’ai réservé un vol vers Bali pour sortir de cet enfer hors de et me jurer de ne jamais revenir à Jakarta nouveau !!!!!!Eh bien c’est mon histoire sur les chauffeurs de taxi indonésien. La morale de l’histoire est il faut toujours utiliser les taxis Bluebird à Jakarta à moins d’avoir un sac à dos avec un ordinateur portable à utiliser comme arme de poing!!!!!!

Conseils de sécurité pour les déplacements en taxi en Indonésie

http://www.expat.or.id/info/taxisafety.html

Localisation : Jakata, de l’Indonésie

baja
Jakarta est l’une des villes le plus mouvemente au monde et la capitale de l’Indonésie. Elle située sur le nord-ouest de l’île de Java.Les ressortissants indonésien sont unis dans leur diversité. Cet almagamme ethnique est l’une des plus grandes particularités de l’Indonésie. Il existe environ 300 groupes ethniques, résultat de sa position géographique unique avec ses pays voisins et son passée tumultueux. De nombreux Indonésiens se reconnaissent d’abord par leur groupe ethnique et culturel et par la suite en tant qu’Indonésiens. Le Balinais la langue nationale, et Pancasila sont la colle et la philosophie nationale. La doctrine de l’unité et la justice universelle pour tous les Indonésiens est mises de l’avant.

Ethnicité

La majorité des Indonésiens sont d’origine malaise. Beaucoup d’entre eux sont « pribumi » (indigènes) ou Mélanésiens (en Papouasie-Irian Jaya et les îles de l’Est). Il ya des chinois, des Indiens et les Arabes sont concentrés principalement dans les zones urbaines à travers l’archipel. Les principaux groupes ethniques : Javanais – 45 %, soundanais – 14 %, Madurai – 7,5 %, du littoral Malais – 7,5 %, et d’autres – 26 %.

Population

Avec 228.248.538 d’habitant, l’Indonésie est le quatrième pays le plus peuplé du monde après la Chine, l’Inde et les États-Unis. Plus des deux tiers de la population résident à Java, le centre du pouvoir économique et politique du pays.Il y avait 39 millions de personnes vivant en dessous du seuil national de pauvreté en 2006. Ce nombre augmente à 116 millions si le seuil de pauvreté est fixé à US $ 2 jours.

Les problèmes de population sont principalement centrés autour de la question de la densité. En ajoutant les îles voisines plus petites de Madura et Bali, Java compte un peu plus de 7 % de la superficie des terres de l’Indonésie, mais ces îles sont habitées par quelque 119 millions d’habitants qui comprennent 59,5 % de la population totale de l’Indonésie. En revanche, la Papouasie (anciennement Irian Jaya) représente 22 % de la masse totale des terres, à seulement 1 % de la population. Ainsi, de vastes régions de l’Indonésie ont des niveaux de population très faible… tandis que la majorité de la population vit dans l’île de Java et de Bali.

Religion

Environ 88 % de la population est musulmane. Environ 10 % est chrétien (protestants et catholiques romains) et environ 2 % est hindoue et bouddhiste.

Comprendre

Le surnom de Jakarta donné les habitants est le gros Durian, et comme son homonyme de fruits, c’est un choc à première vue (et à l’odeur) : une chaleur étouffante, à la vapeur, des masses de quelque 10 millions de personnes se sont entassées dans de vastes banlieues. Le contraste obscène entre la richesse de l’élite de l’Indonésie et l’épouvantable pauvreté des pauvres des villes est incroyable. Des BMW aux fenêtres tintés tournant à gauche au « Supermall » avec sa boutique Gucci, en pleines ruelles boueuses entourées de mendicité, des gamins dans la rue et des cabanes en tôle ondulée. La circulation de la ville est dans une impasse perpétuelle, et son air pollué n’est égalé que par les odeurs de combustion des déchets et égouts à ciel ouvert, et la sécurité est une préoccupation surtout la nuit. Il ya quelques curiosités de parler, mais la plupart des visiteurs sont en transit et souhaite quitter Jakarta le plus rapidement possible.

Indonesia & Bali Day trips

à faire pour passer son transit en douceur

Cinéma : le Cinéma est une évasion abordable aux alentours de RP50, 000 soit environ 6 $ US pour un siège en peluche dans un des centres commerciaux de la capitale. Méfiez-vous de la lourde censure indonésienne. Le prix du maïs soufflé et des boissons sont exorbitants.

Golf : Le golf est un passe-temps des classes supérieures et, comme pour beaucoup de choses ici, c’est relativement bon marché par rapport aux normes occidentales. Un parcours peut couter aussi bas que Rp60, 000 ou 9 $ US en semaine

Bowling : La plupart des allés se trouvent dans les centres commerciaux. Les frais pour un jeu est de US $ 2,00 à US $ 3,00.

Football : Il n’est pas conseillé de regarder un match de football en direct à Jakarta, parce que le Jakmania, se transforme souvent en émeute.

Karaoké : Une des sorties de soirée principale en Asie. Attendez-vous à payer aussi peu que Rp60.000 plus taxe par heure un peu plus pour une chambre de 6 personnes.

Vie nocturne

Jakarta peut être la capitale du plus grand pays musulman du monde, mais il a beaucoup de vie nocturne souterraine. Si vous êtes du genre clubbing, la vie nocturne est sans doute parmi les meilleurs en Asie. Du haut de gamme X-Lounge et les bas-fonds des discothèques comme le Stade, Jakarta accueille tous les types de clubbers, mais amenez un ami si vous décidez de braver les endroits minables (si elles ont tendance à avoir les meilleurs DJs). Amateurs de musique live ne sont pas bien servi même s’ils vont dans les bars budget, à moins d’être un admirateur de la pop indonésienne.

Lorsque vous sortez, notez que Jakarta a un nombre assez élevé de prostituées, connues dans le jargon local ayam (lit. « poulet »), si bien qu’une grande partie de la clientèle féminine de certains bars respectable (exploités par les hôtels cinq étoiles , etc)

Pour en savoir plus de choses à faire visiter [www.whatsnewjakarta.com].

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=YIWGq9XGaro[/youtube]

bobby Dennie

GetLostinAsia est édité par Bobby Dennie un canadien amoureux de l'Asie basé à Singapour qui couvre le terrain depuis 2007. visitez la page a propos GetLostinAsia is edited by Bobby Dennie a Canadian based in Singapore. I am a South East Asia travelling Junkie.I am writing and discovering asia since 2007.

More Posts - Website

Follow Me:
Google PlusFlickrYouTube

Related Images:

Related posts:

This post is also available in: Anglais

Facebook Comments